Des œuvres d'art et des sculptures pour le personnel soignant

  • A
  • A
2:02
Le pressing est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Tous les jours de la semaine, Jérôme Lacroix vous livre le meilleur des initiatives qui changent le monde, sur le web et en régions ! Ce mardi, il souhaite mettre à l'honneur l'initiative de ces artistes qui ont décidé de créer des œuvres d'art ou des sculptures au profit des hôpitaux pour remercier les soignants de leur investissement dans la lutte contre le Coronavirus.

Quand chacun donne un peu de son temps ou fait parler son talent au bénéfice des autres, pour la solidarité, ça donne de belles initiatives partout en France. Ce mardi, honneur à ceux qui nous ont tous épatés, les soignants.

Pendant la crise sanitaire, ils ont épatés la galerie. Ils ont également épatés la galerie d'art de Port d'Envaux, entre Saintes et Rochefort en Charente-Maritime. Un musée à ciel ouvert qui s'appelle Les Lapidiales. Les artistes de cette institution fignolent des œuvres d'art et des sculptures depuis des semaines. Ils souhaitent célébrer toutes ces vies sauvées du coronavirus par les soignants.

Quelle est précisément la démarche de ces artistes ?

Ils vont offrir leurs travaux, non pas aux soignants personnellement, mais aux hôpitaux du département, à Saintes et Rochefort notamment. Six sculpteurs français et un allemand sont rémunérés pour ces travaux.

Des œuvres sculptées dans le calcaire, c’est une obligation pour la fabrication. Le travail doit être manuel, sans aucune machine pour découper ou tailler la pierre, un modus operandi traditionnel mais qui se perd.

Que représentent ces sculptures ?

Cinq personnes enlacés, une chorale, c’est la création de l'artiste Michèlez Caïric qui a voulu symboliser "l'entraide et la solidarité", racontait-elle il y a peu au journal "Aujourd'hui en France".

Sylvie Berry, autre artiste, a représenté des mains de soignants desquelles sortent guéris deux personnages.

Philippe Stemmelen a lui aussi opté pour des mains, deux mains qui s'entraident, l'une masculine et l'autre féminine, en hommage aux infirmières.

Tous ces sculpteurs éclairés espèrent que ces offrandes offriront un peu d'apaisement aux personnels hospitaliers. Ils encouragent d'ailleurs tous les artistes de France à fleurir ainsi d'oeuvre d'arts les hôpitaux du pays.