"Un nouveau dans la ville" de Simenon & Loustal chez Omnibus

SAISON 2016 - 2017 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque soir, Nicolas Carreau nous emmène à la découverte des plus belles nouveautés littéraires.

>> Le livre du jour : Un nouveau dans la ville de Simenon & Loustal chez Omnibus

Il s'agit d'une réédition de Simenon, mais illustrée par Loustal, star des illustrateurs. C’est un grand format édité par Omnibus, magnifique, à la hauteur du roman. Nous sommes aux Etats-Unis, dans les années 50, début novembre. Le ciel est lourd et bas, il neige un peu sur une petite ville du Maine, dans le nord. Un soir, juste avant la tombée de la nuit, un homme descend d’une voiture boueuse, personne ne le connait, mais il a l’air de savoir où il va puisqu’il se rend directement au bar "chez Charlie".

C’est un homme parfaitement banal. Il est même exagérément banal ! Un chapeau gris, un par-dessus mastic, une mallette. Il s’installe donc au bar. Charlie, le patron, lui souhaite la bienvenue, lui demande ce qu’il veut boire, d’où il vient, mais l’homme ne répond même pas. Il dit juste : "bière ". Bon. Bonne ambiance. Les habitués du bar commencent à le regarder un peu de biais. Et à ce moment-là, Charlie allume la radio, c’est l’heure des infos. Et pendant le flash d’informations, le journaliste évoque un meurtre commis à quelques kilomètres de la ville. Le meurtrier se serait enfui en auto-stop.

L'homme est bien entendu suspect. Charlie envoie même discrètement chercher le shériff qui se pointe toutes sirènes hurlantes ! Pas très discret. Il demande à l’homme de le suivre. L’homme lui fait savoir qu’il connait la loi et qu’il n’a aucune obligation de le suivre, mais qu’il accepte quand même. La nuit passe. Charlie est en train de déblayer la neige devant son bar le matin. Et qui voit-il arriver ? L’homme de la veille, qui a été relâché par le sheriff, faute d’éléments probants. Qui est-il ? Que fait-il là ? Pourquoi se balade-t-il avec 5.000 dollars en liquide ? Pour le savoir, il faut lire ce superbe livre que Simenon a écrit aux Etats-Unis quand il y a habité entre 1945 et 1955. Et il n’a rien à envier à certains écrivains américains pour ce qui est de la description de l’Amérique profonde.

simenon_reference
Les émissions précédentes