Europe 1 stabilise ses audiences

  • A
  • A
4:08
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Raphëlle Baillot fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

Les audiences, le journal du Village, c’est parti Raphaëlle Baillot.

Il y a des matins comme ça qui sont moins conforts que d’autres. Par exemple, ce jour où  vous devez annoncer les audiences radio, tout ça devant le gendarme du PAF. Sauf qu’hier, dès que j’ai compris que nous recevions Bruno Jeudy un jeudi, je me suis dit cette journée finalement, ça sent bon, et j’avais raison, voici les audiences de Médiamétrie.

Et on commence donc, avec les audiences radio.

Vous connaissez le slogan de mai 68, Soyez réalistes, demandez l’impossible. Eh bien ce matin, ces audiences, c’est un peu notre hommage à nous aux événements. Bah oui, sur la dernière tranche, celle de janvier mars,  l’audience cumulée d’Europe 1 est donc à 6,8 points. Et la bonne nouvelle, c’est que ce chiffre est en hausse par rapport à la vague d’avant, en hausse de 0,2 point. On ne va pas faire de triomphalisme, ce n’est pas encore la remontada, mais les faits sont là, Europe 1 stabilise ses audiences.

J’en profite pour dire merci à nos auditeurs, vous êtes chaque jour 3,682 millions à écouter Europe 1, on vous embrasse, et on vous le dit parce que ça fait du bien : votre fidélité nous honore et nous oblige. 

C’est 140.000 auditeurs de plus que sur la vague précédente. Et en ce qui concerne Village médias, cocorico, on a 712.000 auditeurs, c’est 25.000 de plus que sur la vague précédente. Merci à tous.

Allez, je vais vous parler maintenant des autres radios. Chez les généralistes tout le monde est stable : le leader RTL à 12,2 d’audience cumulée, France Inter à 11,3 point, RMC à 7,5, France Bleu à 7,1.

Le big bang du jour se situe chez les musicales : NRJ passe sous une barre symbolique, celle des 10 points d’audience cumulée, à 9,9 points. La station est toujours ouhou radio number one , la radio numéro  1 mais je peux vous dire que ça va chauffer chez NRJ. Autre fait notable la progression de Skyrock, avec une audience cumulée de 6,6 ; la station remonte doucement mais sûrement, vague après vague. Eh oui, le rap, c’est incontestablement la pop d’aujourd’hui.

Allez, retour chaque matin aux audiences télé.

Je ne vous donne que le palmarès de la soirée. TF1 Grey’s Anatomy, 3,7 millions de téléspectateurs pour 16,1 % de PDA. Sur France 3, vous êtes 3,18 millions à avoir regardé le PSG éliminer Caen en demi-finale de la coupe de France. Avec Ben, France 2 attire 2,7 millions de personnes, pour 12,1% de l'audience. Quant à M6, avec Top Chef, 2,6 millions de fans ont regardé les qualifications pour la finale, soit 13,4% du public.

On passe aux infos médias, avec le journal du Village

Rien n’y a fait, ni une pétition signée 35.000 fois, ni la colère des sociétés de journaliste de presque tous les médias français, ni même l’alerte de plusieurs ONG. Hier, le  Sénat a adopté la proposition de loi LREM sur le secret des affaires. C’est la transposition d’une directive européenne très contestée, et le Sénat l’a encore durcie, en y ajoutant un délit d’espionnage économique. La loi protège les brevets et les informations financières des entreprises, dans des délimitations assez floues d’ailleurs, les journalistes ont une crainte : qu’il soit encore plus compliqué de faire leur métier d’enquête sur les dessous de la finance.

Et puis sans aucun rapport ce soir, le PAF fête un anniversaire.

Ce soir, prime spécial pour C8 pour les 8 ans de Touche Pas à mon Poste. Cyril Hanouna va une fois de plus se muer en as du direct, puisqu’il nous promet 5 heures de live, avec, dit-il, une grosse surprise à la fin. Le Parisien de ce matin le dit que Touche pas à mon poste divise la France. On aime ou on n’aime pas Cyril Hanouna, mais il est l’homme fort du groupe Canal +, celui qui réunit chaque soir un million 400.000 Français devant leur télé.

Vous nous emmenez maintenant au kiosque du village, Raphaëlle

Y a pas que dans les amphis qu’on réinvente le monde, en mai, Phosphore aussi fait sa révolution. Le magazine pour ados dont la communauté de jeunes amateurs atteint le joli chiffre de 415.000 lecteurs, change de formule et de périodicité. De mensuel, il devient bi-mensuel.

Et puis on termine avec une info séries : Netflix a fait des heureux hier soir

Oui c’est officiel depuis hier matin, la série Casa de Papel, celle que tout le monde adore en ce moment, aura bien une saison 3. Netflix l’annonce depuis Rome, la plateforme de vidéo à la demande était en conférence de presse. La Casa de Papel met en scène le casse de la maison royale de la monnaie d’Espagne, mais le vrai braquage, c’est le succès aussi incroyable et inattendu de cette série espagnole. 

Il y a un an, elle était diffusée sur Antena 3 en Espagne. Fin décembre, Netflix la met en ligne en catimini, sans aucun pub. Aujourd’hui, elle est devenue la série non anglophone la plus regardée de toute l’histoire de la plateforme, rien de moins.

Petite indication de ce succès fou, la vidéo qui a annoncé  la saison 3 hier sur Facebook a été déjà vue par 2,9 millions de fois. La grande question, c’est comment vont-ils faire pour écrire une bonne saison 3 ? Sans vous spoiler, je vous dirais juste que les deux premières saisons bouclent une histoire, et qu’il va falloir avoir de nouvelles idées.

En attendant, le géant américain Netflix a annoncé toute une série d’investissements dans la création européenne. En France, vous verrez notamment un documentaire fleuve sur l’affaire Grégory, coproduit avec Lagardère Studios.