Du Louvre à "La Vierge à l'Enfant" à Chambéry : les choix de Lise Pressac

  • A
  • A
3:44
Le journal de la culture est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Chaque jour, une région est mise à l'honneur à travers le patrimoine. Retrouvez les bons plans, balades et visites incontournables, recommandés par Lise Pressac.

Lise, c’est l’heure de votre journal de la culture. On commence par le Louvre qui vient de battre un record de fréquentation.

Avec près de 540.000 visiteurs, la rétrospective consacrée au peintre Eugène Delacroix, qui vient tout juste de se terminer, est devenue la plus fréquentée de l'histoire du Louvre. Plus de 180 œuvres, principalement des peintures, étaient présentées dans cette exposition qui a accueilli 5.100 visiteurs par jour. Le Louvre avait mis en place onze nocturnes exceptionnelles et gratuites pendant le mois de juillet, permettant à 25.000 personnes supplémentaires de visiter l’exposition. Ce record de 540.000 visiteurs reste quand même largement inférieur au record de fréquentation d'une exposition en France.  

Record détenu par la fondation Louis Vuitton : 1,2 million de personnes sont venues y admirer la collection Chtchoukine l’année dernière. L'exposition Delacroix du Louvre s’installera à partir de septembre au Metropolitan Museum of Art de New York.

Plus d’exposition Delacroix à Paris mais une nouvelle sculpture à admirer au musée des Beaux-Arts de Chambéry.

"Une Vierge à l'Enfant" volée il y a 40 ans dans l'oratoire situé près de la maison de Jean-Jacques Rousseau à Chambéry. En bois peint, elle a été réalisée par un sculpteur inconnu au 18ème siècle. La Vierge occupait le fronton d’un hospice du 17ème siècle avant d’être installée dans l’oratoire du musée Jean-Jacques Rousseau de Chambéry. C’est là qu’elle est volée un soir de l’été 1979. Et c’est par hasard que la Vierge a été retrouvée en 2016 par un carabinier italien qui effectuait un simple contrôle administratif chez un antiquaire à Udine, en Italie, à 700 kilomètres de Chambéry.

La sculpture avait été achetée aux enchères en Autriche. Mais on ignore comment elle s’est retrouvée là-bas. La Vierge à l’enfant est donc de retour dans sa ville, presque 40 ans plus tard. Elle est exposée depuis trois jours au musée des Beaux-Arts de Chambéry.

Pour finir direction le Gers pour écouter des musiques latines.

Le festival Tempo Latino fête son 25e anniversaire jusqu’à dimanche à Vic-Fezensac, dans le Gers. Ce soir, les arènes accueilleront The Souljazz Orchestra, une formation canadienne de six musiciens, pour de l’afrobeat. Suivis à 23 heures par Havana Meets Kingston, un collectif de musiciens cubains et jamaicains réunis grâce à un producteur australien Mista Savona.  Demain soir, direction l’Argentine et l’Espagne avec Plaza Francia Orchestra puis Amparanoïa.

Enfin, dimanche soir c’est New York qui est à l’honneur avec Joe Bataan meets Setenta. Et avec Le New York Salsa All Stars pour clôturer le festival.

Créée à fin des années 90, cette formation réunit 10 grands musiciens et le Mercadonegro, l'orchestre de Celia Cruz, la célèbre chanteuse cubaine. Pendant le festival, des stages de percussions et de danses latines sont proposés, que vous soyez débutant ou confirmé. Le festival Tempo Latino c’est jusqu’à dimanche à Vic-Fezensac, dans le Gers.