De "I will survive" aux 70 ans de festival de Jazz de Nice : les choix de Lise Pressac

, modifié à
  • A
  • A
2:13
Le journal de la culture est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Tous les jours, Lise Pressac passe en revue les événements, festivals ou marchés en région à ne pas rater.

On passe au journal de la culture du jour avec vous Lise Pressac. Tiens, si on écoutait un peu de Gloria Gaynor

Vous l’avez chanté il y a 20 ans et vous l’avez sans doute de nouveau chanté hier. Cette chanson de Gloria Gaynor de 1978 avait été reprise en 1998 par le groupe Hermes House Band, devenant notre hymne national lors de la précédente coupe du monde. Et bien "I will survive" a connu des pics de recherches sur Youtube depuis la qualification en finale des Bleus. Une popularité qui n’a pas échappé à la principale intéressée Gloria Gaynor qui a multiplié les messages d’encouragements et de félicitations à l’équipe de France.

Changement radical d’ambiance avec de la musique classique.

Pour vous reposer les oreilles après tous ces concerts je klaxons je vous propose d’aller écouter de la musique classique dans un cadre magnifique : le village de Puycelsi dans le Tarn, à une quarantaine de kilomètres de Montauban. C’est la douzième édition de ce festival d’art vocal qui célèbre Sainte-Cécile, la patronne des musiciens. Avec notamment samedi un concert dans l’Eglise du hameau de la Capelle.

Et mardi 24 une guinguette lyrique sur la colline de Sainte Cécile du Cayrou. Des assiettes gourmandes et des vins du Gaillacois seront servis pendant les intermèdes musicaux. Si vous chantez dans un chœur ou que vous jouez dans un orchestre vous êtes invité à faire partie de l’académie du festival. Encadrés par des pros vous pourrez vous produire lors de festival qui a donc lieu à Puycelsi dans le Tarn, à partir de demain et jusqu’au 27 juillet.

Et pour être totalement éclectique on termine avec du jazz.

Oui, car ce soir débute à Nice un événement. Les 70 ans du festival de jazz de Nice. Un festival qui se déroule au cœur de la ville. Ce week-end, c’était les derniers préparatifs. Toute la programmation est disponible sur le site www.nicejazzfestival.fr. Quelques noms pour vous donner envie : Kimberose ce soir, Kyle Eastwood. Il y a 20 ans on chantait "I will survive" mais pas seulement. Manu Chao enchantait aussi nos oreilles avec "Je ne t’aime plus". Et ça marche encore en 2018 sur Europe 1