1:55
  • Copié
, modifié à

Emmanuel Macron a annoncé lundi soir une imposition élargie du pass sanitaire, qui sera réclamé à partir du mois d'août dans la plupart des lieux publics. Face à cette nouvelle mesure, plus de 900.000 personnes ont pris rendez-vous pour se faire vacciner hier soir. L'objectif est clair : contraindre les non-vaccinés à franchir le pas.

Les chroniques des jours précédents