1:40
  • Copié

La Cour de cassation doit se prononcer jeudi sur l'enquête relative aux activités du cimentier Lafarge en Syrie jusqu'en 2014, notamment sur l'annulation de sa mise en examen pour "complicité de crimes contre l'humanité". Lafarge a reconnu avoir financé indirectement des groupes armés, dont Daech, dans le seul but de poursuivre son activité.