Des nouvelles de Benalla, le come-back de Zapata, le bye-bye d'Evra

SAISON 2018 - 2019 , modifié à
  • A
  • A
Désolé, ce contenu n'est plus disponible.
Partagez sur :

Le Brief - Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actu à 18 heures ce lundi 29 juillet : des nouvelles d'Alexandre Benalla, le come-back de Franky Zapata et la retraite de Patrice Evra.

Des révélations sur le portable d'Alexandre Benalla

On commence avec un nom qui revient à la une, celui d'Alexandre Benalla. Le Monde nous informe aujourd'hui que les enquêteurs ont retrouvé plusieurs messages dans le téléphone que l'ancien chargé de mission disait avoir perdu. En fait, ce téléphone n'était pas vraiment perdu et il aurait même été actif après les premières révélations concernant Benalla, il y a tout juste un an. On y a notamment retrouvé des messages échangés entre lui et l'Élysée, qui le soutenait à l'époque. Alexandre Benalla aurait aussi prévenu Emmanuel Macron après le 1er Mai 2018 qu'il avait été reconnu en train d'interpeller violemment des manifestants. Bref, le feuilleton continue.

Le retour programmé de Franky Zapata

Et on enchaîne avec un autre retour. Vous l'aviez sans doute vu tenter et échouer à traverser la manche l'année dernière. Mais l'homme volant Franky Zapata ne se laisse pas abattre. Le Marseillais a décidé de retenter sa chance avec son désormais célèbre "flyboard". Ce sera en fin de semaine prochaine. "Il est prêt", assure même son entourage. Au Brief, on lui souhaite de réussir à toucher le sol britannique cette fois-ci. Sinon, il risque d'être encore moqué sur les réseaux sociaux.

La retraite de Patrice Evra

Et puis on termine non pas avec un énième retour, mais un départ. Un départ en retraite, plus précisément. Patrice Evra raccroche les crampons. À 38 ans, le joueur français a décidé de tourner la page d'une carrière très très riche, avec des hauts mais aussi des bas. On commence par des hauts, avec une Ligue des champions, cinq titres de champion d'Angleterre et trois titres de Champion d'Italie. Patrice Evra, c'était l'un des meilleurs latéraux gauche du monde pendant plusieurs années. Mais sa carrière s'est plutôt mal terminée, entre un coup de pied à un supporter marseillais il y a deux ans ou des insultes homophobes au Parc des Princes il y a quelques mois.Mais on est prêt à parier que sur Tonton Pat va continuer de sévir sur les réseaux sociaux, son terrain de jeu favori.

Les émissions précédentes