1:17
  • Copié

Pour leur première rencontre, le Premier ministre hongrois Viktor Orban a réservé un accueil digne d'un chef d'État à Marine Le Pen. Après leur tête-à-tête, ils ont tenu une conférence de presse commune pour montrer leur proximité idéologique. La candidate à la présidentielle y a notamment fustigé l'Union européenne.