164 défenseurs de l'environnement tués en 2018, un bouton de signalement sur Uber, "Old Town Road" s'offre un record

SAISON 2018 - 2019 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Brief - Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actu à 8h ce mardi 30 juillet : au moins 164 défenseurs de l’environnement ont été tués l’année dernière, Uber s'engage contre la discrimination des personnes LGBT, record de longévité américaine pour l'improbable tube "Old Town Road". 

Plus de 160 défenseurs de l'environnement tués en 2018  

Ils sont morts pour s’être battus contre des projets miniers, forestiers ou agro-industriels. Au moins 164 défenseurs de l’environnement ont été tués l’année dernière. Un chiffre toutefois en baisse par rapport à 2017, année la plus meurtrière avec 207 morts. D’après un rapport de l’ONG Global Witness, le pays de loin le plus dangereux a été les Philippines, avec 30 meurtres. La Colombie et l'Inde ont elles compté 24 et 23 morts en 2018. Avec 16 meurtres confirmés, le Guatemala est de son côté le pays avec le plus de morts comparés au nombre d'habitants. Pour une grande partie, ces défenseurs de l’environnement et des terres sont des représentants de peuples autochtones.

 

Uber s'engage contre la discrimination des personnes LGBT

Des clients refusés par un chauffeur Uber parce qu’ils sont gays. Les exemples relayés par la presse ces dernières années sont nombreux. Et bien, la plateforme de VTC a profité hier de l’ouverture de la gay pride à Amsterdam pour lancer son "bouton de signalement". Vous l’aurez compris, les utilisateurs qui estiment être victimes de discrimination peuvent désormais le signaler grâce à cette nouvelle fonctionnalité sur l'application. Selon la gravité de la plainte, un signalement est traité par courrier, messagerie instantanée ou téléphone, et un avertissement peut être envoyé au chauffeur accusé de discrimination. Cette nouvelle fonctionnalité, qui peut également être utilisée par les chauffeurs, n'existe qu'aux Pays-Bas pour le moment mais elle pourrait également être introduite dans d'autres pays.

 

Record de longévité américaine pour "Old Town Road"

Vous n’avez jamais entendu cette chanson ? Et bien figurez-vous, que ça fait 17 semaines d'affilée que ce titre du rappeur Lil Nas X est numéro un des ventes de disques aux Etats-Unis. Old Town Road, c’est le nom de la chanson, vient même de battre le record de longévité en tête des ventes de disques aux Etats-Unis. Le titre détrône "One Sweet Day" de Mariah Carey et "Despacito". Le rêve américain pour Montero Hill, le vrai nom de Lil Nas X, qui il y a encore quelques mois était au chômage et vivait chez sa soeur. Et pour la petite histoire, le rappeur de 20 ans ouvertement gay a composé ce titre rap aux accents country sur la base d'un rythme acheté 30 dollars à un musicien basé aux Pays-Bas. Une chanson pas assez country pour Billboard, l’équivalent américain de notre top 50 qui a refusé de l’intégrer dans cette catégorie.

Les émissions précédentes