2:32
  • Copié

À 22h30 ce jeudi soir, alors que Bertrand Chameroy était prêt à se coucher, Emmanuel Macron prenait la parole par surprise. Aucun mea culpa mais la promesse que de nouvelles restrictions sanitaires seraient décidées dans les prochains jours si c'est nécessaire. Après ça, impossible de dormir sans craindre une nouvelle allocution de Jean Castex à 4h12.