Marie-Christine Saragosse retrouve son poste à la tête de France Médias Monde

  • A
  • A
2:30
L'info média est une chronique de l'émission Trois heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Philippe Vandel fait le point sur un élément précis de l'actualité média.

Une nomination. Ou plutôt une re-nomination. Marie-Christine Saragosse retrouve son poste à la tête de France Médias Monde. France Médias Monde c’est en gros la voix de la France dans la Monde. L’organisme regroupe France 24, RFI et une radio française en langue arabe Monte Carlo Doualiya. Une présence dans 180 pays, pour une audience planétaire de 135 millions.

Marie-Christine Saragosse était PDG depuis 2012. Elle avait été réélue pour un deuxième mandat fin 2017, mais avait dû quitter la présidence en février dernier à cause d’un vaudeville administratif.

Pour faire court, elle avait oublié d’envoyer sa déclaration de patrimoine, une formalité indispensable, et son mandat avait été annulé. Un tour de passe-passe a alors été mis en place pour assurer la continuité : elle a été nommée directrice générale chargée de la stratégie; et c’est le doyen des administrateurs du groupe qui officiellement présidait.
Le CSA a donc lancé une nouvelle procédure de nomination. Avec des auditions publiques, au termes desquelles Marie-Christine Saragosse a été élue hier, par 4 voix sur 7.

Entendu sur europe1 :
Nous sommes dans une période noire, que ce soient les journalistes, les philosophes, les économistes, et même les voyants et les médiums, pensent que notre civilisation est peut-être en danger

Son challenger était Michel Goldstein, journaliste au service des sports de France Télévision, passé par l'institut des hautes études de défense nationale. Il avait notamment pour projet de créer "une vraie matinale pour France 24". Un parcours atypique : dans une autre vie, il a été footballeur professionnel, et président d’un club de foot.
L’an dernier, le journaliste avait animé un débat entre professionnels des arts divinatoires et des énergéticiens. Il y avait notamment un voyant, une astrologue, ou encore un numérologue). Voici, en introduction, comment il voyait l’état du monde. C’était pas joyeux.

"Nous sommes dans une période noire, que ce soient les journalistes, les philosophes, les économistes, et même les voyants et les médiums, pensent que notre civilisation est peut-être en danger". Il connait des voyants et des médiums, mais il n’ont pas vu venir qu’il ne serait pas choisi. Le mandat de Marie-Christine Saragosse doit durer 5 ans.