Quand les robots mettent Tesla dans la tourmente

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
2:30
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

On passe à l'économie avec vous Emmanuel Duteil. Et ce matin on s'intéresse donc à la robotisation à outrance remise en cause par Tesla.

Oui très rapidement je rappelle déjà à tout le monde qui est Tesla. Tesla c'est la marque de voitures électriques haut de gamme. Elle a été fondée en 2003 en Californie par Elon Musk. Elon Musk c'est un petit génie totalement fantasque. Il a fait fortune avec le service de paiement en ligne Paypal. Depuis il a lancé aussi bien Tesla, que SpaceX qui est devenu l'an dernier le plus grand lanceur de fusées dans le monde, ou encore Hyperloop ce projet un peu fou de tube qui doit permettre à des trains de rouler à toute vitesse. Les concepteurs d'Iron Man se sont même inspirés de son aventure et de sa personnalité pour créer leur super héros.

Et donc aujourd'hui pourquoi le groupe est dans la tourmente ?

Eh bien le groupe a de grosses difficultés à produire son modèle 3. C'est un modèle beaucoup plus abordable que les premières voitures. Il doit être produit en masse. Mais voilà la production vient une nouvelle fois d'être suspendue. Il y a trop de problèmes techniques. Et une partie de l'explication selon Elon Musk viendrait de l'ultra automatisation de l'usine. "l'excès d'automatisation était une erreur. Mon erreur, pour être précis. Les humains sont sous-cotés", a-t-il estimé récemment. Concrètement l'homme arrive à faire des taches ou à voir des défauts de conception que la machine seule n'arrive pas à déceler. D'où cette suspension très temporaire de la production pour trouver une solution.

Et ce ne sont les seules difficultés ?

En effet Tesla est très en pointe sur les véhicules assistés et autonomes. Mais l'un de ses véhicules a été impliqué il y a quelques semaines dans un accident mortel. Une enquête a été ouverte par le régulateur des transports américain. Tesla a aussi de plus en plus de concurrents sur le très haut de gamme électrique. Porsche par exemple avance à grands pas. BMW aussi a de beaux modèles. Ce qui fait que la période est vraiment compliquée pour Tesla. La valeur de l'entreprise s'est effondrée ces dernières semaines en bourse. Il faut dire qu'elle s'était jusque-là envolée en grande partie parce que les investisseurs étaient persuadés que tout ce qu'il touchait se transformait en or. Mais là la machine semble se gripper. Elon Musk adepte d'une communication très directe cherche à couper court aux rumeurs. Il a promis il y a quelques jours la rentabilité pour Tesla dès les troisièmes et quatrièmes trimestres de cette année 2018. Il va être clairement attendu au tournant par les investisseurs.

Les émissions précédentes