Nicolas Barré tient à défendre Carlos Ghosn : "Ne l'accusons pas trop vite ! C'est peut-être un coup des Chinois !" (Canteloup)

  • A
  • A