4:38
  • Copié

Du lundi au jeudi, Matthieu Noël nous livre sa plaidoirie. Aujourd'hui, il a décidé de défendre les intérêts de la préfecture de Paris suite à la polémique autour du "mur de la honte", construit pour permettre l'évacuation des toxicomanes du quartier des Jardins d'Éole vers Pantin.