Loi Pacte : Macron donne un grand coup de balai pour favoriser les PME

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

Le gouvernement veut donner un grand coup de balai pour simplifier la vie des entreprises et favoriser les PME

C’est ce que l’on découvre en effet dans la loi Pacte préparée par Bercy, "Pacte" voulant dire "plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises". Le texte vient d’être transmis au Conseil d’Etat mais je peux déjà vous dire qu’il commence par une mesure phare et symbolique, figurant à l’article 1er de la loi : la création d’un guichet unique pour la création d’entreprise. Car entre les chambres de commerce, les chambres des métiers, les tribunaux de commerce ou les Urssaf, ce n’est pas évident de s’y retrouver. Et de la même manière, toutes les informations légales seront centralisées dans un seul fichier, pour éviter de multiplier les démarches parfois redondantes auprès de plusieurs organismes. Enfin, il sera aussi beaucoup plus facile de déclarer une cessation d’activité, car ça aussi, c’est parfois un parcours du combattant.

Ce projet de loi, pourtant, ne fait pas que des heureux.

Il fait des très heureux et des très malheureux : les très heureux, ce sont les patrons de petites entreprises car le seuil à partir duquel ils devront faire appel à un commissaire aux comptes va être relevé. C’est une dépense moyenne de 5500 euros pour ces petites entreprises qui va donc être supprimée. Il y en a pour plusieurs centaines de millions d’euros à l’échelle du pays. Mais évidemment, c’est ça de moins pour les commissaires aux comptes qui sont très en colère et qui ont manifesté il y a quelques jours. Ils estiment qu’ils vont perdre jusqu’à 10.000 emplois. Moins de formalités, ça n’est pas toujours bon pour tout le monde…