Le vrai chiffre des exilés fiscaux

  • A
  • A
1:36
L'éclairage éco est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque matin, Daniel Fortin fait le point sur une question d'actualité économique.

Combien sont-ils à avoir quitté la France parce qu’ils estimaient y payer trop d’impôt ? Dans un rapport Bercy vient enfin de dévoiler le vrai chiffre des exilés fiscaux.

Bercy a calculé qu’au total 15.000 contribuables se sont expatriés sur la période 2012-2015, pendant le fameux choc fiscal décidé sous la présidence de François Hollande. Alors ça n’est pas un exode, mais c’est quand même un chiffre significatif sachant qu’il concerne des contribuables dont le revenu est supérieur à 100.000 euros par an. Pour mesurer l’impact de ces départs sur l’économie, il faut rappeler qu’au total 750.000 Français sont situés dans ces tranches supérieures à 100.000 euros, c’est à peine 2% des contribuables mais ils payent à eux seuls 40% de l’impôt sur le revenu. Autre indication, Bercy a calculé que ces exils auraient amputé de 200 millions d’euros l’impôt sur la Fortune pendant cette période.

Et sous la présidence Macron l’exil continue ?

C’est trop tôt pour le savoir mais ce qui est sûr c’est qu’Emmanuel Macron fait tout pour stopper l’hémorragie en rabotant de moitié l’impôt sur la Fortune, en créent une taxe forfaitaire unique de 30% sur les revenus du capital ou en décidant ces jours-ci de supprimer l’Exit Tax créée en 2011 pour dissuader les candidats à l’exil. C’est une politique risquée, la gauche l’accuse d’être le Président des riches, mais son pari c’est que la France retrouve la confiance des investisseurs pour conforter sa croissance.