Le journal de la Coupe du monde - Le choc entre le Portugal et l'Espagne

  • A
  • A
Le journal de la Coupe du monde est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

La Coupe du monde 2018 en Russie comme si vous y étiez ! La rédaction d'Europe 1 vous donne les dernières informations sur le terrain et en dehors.

Trois matches sont au programme vendredi, avec une affiche de rêve à 20 heures : Portugal-Espagne

On pourrait même presque parler de derby, un match entre voisin pour la suprématie de la péninsule ibérique. Du côté espagnol, les jours qui ont précédé ce match ont été mouvementés. Le sélectionneur Julen Lopetegui a été licencié après avoir signé au Real Madrid, sans en avoir informé la fédération. C'est Fernando Hierro qui va jouer les pompiers de service. Une situation inédite, dont le Portugal espère profiter.

La personnalité du jour : Mohamed Salah

Il porte en lui tous les espoirs d'un pays. Mohamed Salah, auteur d'une saison fabuleuse avec Liverpool, est apte à jouer face à l'Uruguay. Il s'est remis de sa blessure à l'épaule et a rassuré tout au long de la semaine sur son état de santé. Mais pas de risques inutiles, il débutera la rencontre sur le banc de touche, la Fédération égyptienne vient de l'annoncer. Rassurez-vous, Mo le Pharaon devrait entrer en cours de jeu pour prêter main forte à ses camarades face à l'Uruguay.

On connaissait la défense en zone, il va falloir désormais s'habituer à la défense... en drone

À l'ère technologique, tous les moyens sont bon pour grappiller des informations. Oubliez l'historique escabeau ou les jumelles, désormais c'est de l'espionnage 2.0 pour savoir comment les équipes vont jouer. Et cela inquiète quelques sélections, notamment le Brésil.

La Seleção a demandé l'aide de la Fifa. Des agents mandatés par l'instance internationale seront postés en haut d'un hôtel voisin et pourront désactiver électroniquement le premier drone venu. Cela n'empêche pas les informations de fuiter. Un ami proche d'un joueur de la sélection brésilienne a révélé, malgré lui, le onze de départ sur Instagram.