Il était une fois : Qui a peur des momies ?

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir Qui a peur des momies ?

Lorsqu’on pense aux momies, on pense à bien évidemment à l'Egypte ! Mais figurez-vous que les Egyptiens sont loin d’être les seuls à avoir eu recours aux petites bandelettes blanches. Par exemple, les plus anciennes momies nous viennent du Chili. C’était il y a 7.000 ans. Un peuple de pêcheurs, les Chinchorros, momifiaient absolument tout le monde, jusqu’aux fœtus mort-nés…

Un album documentaire. C'est une plongée vraiment fascinante dans l’univers des momies, des peuples incas aux moines bouddhistes du Japon en passant bien évidemment par les célèbres momies égyptiennes. Il faut d’abord distinguer deux types de momies : celles qui ont été créées de manière artificielle, l’homme a volontairement empêché la décomposition du corps ; et puis il y a les momies naturelles, ces cadavres qui ont été enterrés dans un endroit où le corps ne peut redevenir poussière, la tourbe, un désert de sel ou la glace. On a par exemple retrouvé trois enfants à plus de 6.000 m d’altitude dans la Cordillère des Andes. Des enfants momifiés naturellement qui avaient été offerts en présent aux Dieux.

Un volontairement ludique. L’auteure, Fleur Daugey, voulait apprendre des choses aux enfants tout en s’écartant du côté macabre de ces momies. Et vous découvrirez que les momies ont aussi été utilisées comme médicament. On en a aussi fait de l’engrais et même du charbon. 

* Qui a peur des momies ? de Fleur Daugey et illustré par Sébastien Mourrain (Éditions Actes Sud Junior)