42:25
  • Copié
SAISON 2021 - 2022

En 2017, Valérie Bacot tue son mari violent et proxénète. Pour ce crime, et compte tenu du contexte, la cour d’assises de Saône-et-Loire la condamne, en juin 2020, à 4 années de prison dont 3 avec sursis. Récit tiré du livre de Valérie Bacot « Tout le monde savait » (Editions Fayard).

Invitée : Me Nathalie Tomasini, avocate de la partie civile