Hondelatte raconte - András Pándy, le pasteur diabolique

SAISON 2016 - 2017 , modifié à
  • A
  • A
Désolé, ce contenu n'est plus disponible.
Partagez sur :

Après l’affaire Dutrouc en 1996 à Bruxelles, le parquet rouvre des enquêtes sur toutes les affaires de disparitions classées. Parmi elles, la disparition de six membres de la famille d’un pasteur hongrois installé en Belgique : András Pándy. C’est l’une de ses filles, Agnès, qui en 1992 avait signalé leurs disparitions en même temps qu’elle portait plainte contre son père pour inceste…

Références bibliographiques :

« Crimes en Belgique : les plus grands procès » de Pierre Guelff (Editions Jourdan, 2013)

Les émissions précédentes