Touche pas à mes cornes !

  • A
  • A
2:42
Rendez-vous à la ferme est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Les cornes de vaches ne sont pas là que pour faire joli, les éleveurs ne cèdent donc plus à la mode de l’écornage.

En Auvergne la star c’est la vache et on a plaisir à les regarder car certaines conservent tous leurs attributs. Elles ont des cornes et elles auraient une utilité pour l’animal ?

Déjà premièrement pour le style. Les races qui ont la classe sont souvent celles dites rustiques qui portent leurs cornes avec élégance et fierté comme les salers, les férandaises ou les Aubracs. Ça leur donne leur caractère et une certaine noblesse mais ce n’est pas tout.

Qu’est-ce exactement qu’une corne ?

C’est une excroissance qui contient des nerfs et des vaisseaux sanguins et communiquent directement avec les sinus de la vache. Les cornes font donc partie intégrante de son appareil respiratoire. D’autre part, la corne c’est la mémoire du bovin, si vous en tranchez une en deux, vous aurez devant vous la biographie d’une vache qu’on peut lire comme dans les cernes du tronc d’un arbre. C’est de cette façon que l’on peut savoir année après année si elle a connu du stress au cours de sa vie ou des carences alimentaires.

Et les cornes sont un atout pour briller en société- déjà parce qu’il s’agit de leur système de reconnaissances au sein du troupeau et c’est aussi une façon d’instaurer une hiérarchie. Ainsi les vaches aux belles cornes pointé droites vers le ciel auront un rang social supérieur par rapport  à  leurs consœurs qui ont des cornes moins proéminentes ou qui n’en ont pas .

Ça voudrait dire que c’est un tort de les écorner, c’est à dire de leur enlever les cornes comme c’est le cas dans la grande majorité des élevages français ?

C’est plus compliqué que ça, compliqué de dire que c’est bien ou pas bien. On peut intuitivement se douter qu’une vache dont on a retiré les cornes pourra le ressentir sur le plan psychologique et/ou sur son métabolisme. Mais si nos éleveurs le font c’est avant tout pour des question de sécurité lorsqu’ils sont au contact des animaux. D’un point de vue extérieur, ça peut gêner mais c’est à l’éleveur avant tout de décider s’il se sent en confiance au pas dans la conduite de troupeau équipées de cornes.

Une chose est certaine c’est dans les élevages de petites tailles que le risque d’accident est le plus faible car le contact avec les animaux sera plus qualitatif dans un rapport de confiance mutuel entre l’éleveur et ses bêtes, qu’elles soient cornues ou pas.