Les mille facettes du genêt à balais

  • A
  • A
2:18
© Europe 1
Rendez-vous à la ferme est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h30 - 9h
Partagez sur :

Très répandu dans nos campagnes, le genêt à balais donne en ce début de printemps une couleur dorée à notre campagne. Mais ce petit arbre cache de nombreuses subtilités. Aussi utile dans l'agriculture que pour effectuer certaines taches ménagères, cet arbuste peut également servir de remède pour ceux qui ont des problèmes de tension. 

Fanny, après les pissenlit la semaine dernière, vous vouliez nous parler d’un arbuste très répandu dans nos campagnes, le genêt à balais.

Vous le connaissez obligatoirement ce petit arbre, dont la floraison explose en ce moment et pare la campagne d’un jaune d’or. Il est omniprésent en France. Mais aujourd’hui, il est remarquablement ignoré alors qu’il est très utile. Jusqu’au milieu du XXe siècle, le genêt à balais était reconnu comme une plante vivrière.

On l’utilisait dans l’agriculture, pour régénérer les terres, on en semait pour fixer de l’azote dans le sol. On le brûlait aussi car les cendres servait d’engrais naturel et permettait d’enrichir la terre pour repartir sur un nouveau cycle de culture.

Il servait aussi à la maison, tout le monde avait auparavant du genêt à balais chez soi.

Déjà pour le ménage, d’où son nom de genêt à balais, car ses branches souples sont idéales pour faire la poussière. On utilisait aussi les tiges pour faire du textile semblable à du chanvre. L’écorce permettait de fabriquer des tanins pour tanner les cuirs, on couvrait aussi les toits, ce qui permettait de faire des toitures esthétiques et solides. Et en Auvergne, on l’employait pour faire chauffer les fours des boulangeries.

Tout çà à partir d’un seul arbuste. Mais ce n’est pas tout, le genêt à des propriétés thérapeutiques intéressantes.

Je me suis penchée sur le genêt à balais, car comme toute femme enceinte en dernière ligne droite de ma grossesse, j’ai les jambes un peu lourde. Et j’ai découvert que je n’avais qu’à cueillir quelques branches de genêt pour les mettre dans mes chaussures et activer la circulation sanguine. C’est avéré aussi que les tisanes de fleurs de genêt permettent de réguler la tension artérielle, pour ceux qui ont une tension trop basse, ce qui lui vaut aussi le nom d’adrénaline végétal.

Tout cela pour dire que nous avons tellement de ressources sous la main et qu’il est passionnant de s’en rendre compte et surtout de s’en servir, dans l’idée on ne peut plus moderne de se reconnecter à la nature et d’en faire bon usage.