6:55
  • Copié

Depuis son asile psychiatrique, le général Claude-François de Malet tente un coup d'État. Il fomenta un complot contre Napoléon pour prendre le pouvoir pendant que l’Empereur des Français était en Russie. Retour sur l’aventure étonnante d’un doux dingue qui prenait Napoléon pour César et se prenait, lui, pour Brutus. (Rediffusion)