Franck Ferrand : "Stormy Daniels, l'actrice de X maîtresse de Trump, naît à 'Bâton-Rouge' en 79 en Louisiane"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Commandeur News reçoit les personnalités un peu décalées qui font l'actualité.

Patrick Cohen : “Commandeur News”, ce matin, l’actualité a mis les sous-vêtements coquins qu’on lui a offert hier pour la St-Valentin ! 

Julie : Enième polémique autour de Donald Trump aux Etats-Unis : le propre avocat du Président aurait payé le silence de Stormy Daniels, une actrice de film X, afin qu’elle ne divulgue pas sa liaison d’il y a douze ans avec Trump. Pour en savoir plus sur celle par qui le scandale arrive, son portrait par… Franck Ferrand.

Franck : Effectivement, cet après-midi sur Europe 1, entre Circuit court d’Anne Le Gall et Maxime Switek consacré aux vêtements en épluchures d’artichaut, La vie devant soi d’Isabelle Quenin sur l’eczéma chez nos animaux de compagnie, et un Hondelatte raconte spécial congélateur de Véronique Courjault, je vous propose à 14h un Au cœur… de Stormy Daniels, et apparemment y’a du passage ! 

Franck : Stormy naît le 17 mars 1979 à Bâton-Rouge en Louisiane. Une actrice de X qui naît à Bâton-Rouge, là, on se dit "Les fées se sont penchées sur le berceau !" Enfance classique, à 17 ans, elle commence le strip-tease au lycée, et vers ses 18 ans, elle se tourne vers un Club de strip-tease, le "Gold Club", ça devait vraiment la gratter très fort. Cela dit, les gens qui font des allergies au textile sont très indisposés. (Moi j’ai la cousine de ma mère au Mans qui supporte pas le coton, elle a jamais fait une plage.) 18 ans, en club de strip-tease, je dis "Bravo" !

Julie : "Bravo ?" Mais vous êtes fou !

Franck : Il faut revaloriser les filières manuelles, l’apprentissage ! Le porno, c’est comme du compagnonnage, mais c’est mixte c’est tout. Château d’Azay le-Rideau en Indre-et-Loire, restauré par les Compagnons du devoir. Magnifique ! Concernant le "Gold Club de Bâton-Rouge", vous regarderez Internet, ce n'est pas la tapisserie de Bayeux. C’est plus viandeux. A 21 ans, à l’âge où certains de ses camarades tentent généralement une année à l’étranger, pour du bénévolat, du caritatif, des projets écolos, elle, se fait poser des implants mammaires. On sent une certaine constance, comme un fil ténu dans le parcours.  

Fil auquel elle n’est pas près de déroger, puisqu’elle démarre dans le film coquin à 23 ans. Elle a déjà 6 ans de strip-tease, des nichons tout neufs, y’a plus qu’à enlever le blister et roule ma poule !

Et là, c’est l’ouragan Katherina ! Près de 160 films en quinze ans, quasi 11 films par an, par comparaison, c’est deux fois plus que Camping Paradis : je vous donne les titres, La revanche des accessoires en plastique, Fins heureuses, Tarte aux cerises brûlantes… A quand un hommage à Cannes ?!  Bien sûr, 2006 : l’année du faux-pas, elle couche avec Donald Trump, marié depuis un an avec Melania qui est enceinte. Donald qui demande à son avocat de payer les 130 000 $ pour faire taire Stormy, sans même les rembourser à l’avocat !

On aurait mis un porc à la Maison Blanche, que ça sentirait meilleur. Demain, Au cœur de l’histoire qui sera consacré à Marie-Madeleine de Bourbon- Parme - San Daniele-Mortadelle et Jambon truffé, qui en 1654 a avalé une trentaine de saucisses en dix-sept secondes chrono. Un tout petit moins que Stormy. A demain.