Report de l’application de la loi Alimentation : les agriculteurs vont manifester toute la semaine prochaine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de Tarlé est une chronique de l'émission Trois heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Axel de Tarlé décrypte l'une des actualités économiques marquantes du jour.

Après les "gilets jaunes", les "gilets verts" !
Les agriculteurs se joignent à la contestation, ils vont manifester toute la semaine prochaine !

Attention, les agriculteurs précisent qu'ils ne s'associent pas aux "gilets jaunes". Au contraire, ils craignent d'en être victime car le gouvernement a ajourné la loi Alimentation qui devait passer ce mercredi en Conseil des ministres à cause de ce mouvement des "gilets jaunes".
Or, cette loi était est très favorables aux agriculteurs. Elle vise à faire remonter les prix des produits agricoles dans les supermarchés, en interdisant les maxi-promo et les ventes à pertes. Sauf que l'objectif étant de faire remonter les prix, ça veut dire des prix plus éléves pour les consommateurs.
La FNSEA se veut néanmoins rassurante et dit que ce sera à peine 50 centimes de plus à payer par mois et par habitant.
Mais d'autres, comme UFC que choisir, craignent une hausse des prix allant jusqu'à 2%, soit une facture qui se chiffre en milliards d'euros pour les consommateurs.
Est-ce donc le bon moment d'organiser sciemment la hausse des prix en grande surface ?

Et donc que va faire le gouvernement ? Va-t-il reculer là aussi ?

Le gouvernement promet que non, que la loi sera effective dès janvier ou février prochain.
Mais cette manifestation des agriculteurs prévue toute la semaine prochaine vise à mettre la pression pour que cette loi entre bien en application.
Cela va donc faire une colère de plus qui s'exprime dans la rue.
Il faut dire qu'en matière de Français qui ont du mal à vivre de leur travail, les agriculteurs sont bien placés. On rappelle ce chiffre terrible, un agriculteur sur trois gagne moins de 350 euros par mois.