Réchauffement climatique : "Les pays riches vont en profiter"

  • A
  • A
2:50
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

L'économie avec Axel de Tarlé. Ce sont les pays pauvres qui vont le plus souffrir du dérèglement climatique.  Les pays riches, eux, pourraient même en profiter ! C'est ce que montre une étude de l'université de Standford, en Californie.

Oui, c'est une étude qui part du constat qu'il existe une température idéale pour la productivité de l'agriculture, du travail, de la santé humaine. D'après cette enquête, les pays froids se rapprochent de cette température idéale et gagnent donc en richesse. Et les pays chauds s'éloignent de cette température idéale, et donc s'appauvrissent. Or, les pays froids sont souvent riches et les pays chauds, sont souvent pauvres. Les chiffres sont terribles.

Avec déjà des conséquences qu'on peut calculer et qui sont énormes. Entre 1961 et 2010, le réchauffement climatique aurait ainsi diminué de 31 % la richesse par habitant en Inde. L'étude propose une carte très précise : pour le Soudan, c'est - 36 %, -29% au Nigéria et +-25% au Brésil. A l'inverse, la richesse par habitant en Norvège a bondi de + 34 %. L'étude pointe aussi que pour les pays plus tempérés (Etats unis, Japon, Chine, France) l'impact est moins visible. 

Mais, c'est terrible, parce que les pays victimes du réchauffement climatique, comme le Soudan, sont les pays qui polluent le moins ! 

Oui c'est machiavélique, les victimes sont innocentes alors que les coupables (les pollueurs du Nord) sont récompensés. La Norvège pays riche et un gros producteur de pétrole qui, selon cette étude, bénéficie du réchauffement climatique. C'est pour cela que les scientifiques à l'origine de cette étude appellent à une solidarité Nord-Sud. Les pollueurs au Nord, doivent aider les victimes innocentes au Sud ! Lors des accords de Paris, les pays du Nord se sont engagés à créer un fond d'aide de 100 milliards de dollars vers les pays pauvres pour les aider dans la transition énergétique. Autant dire que les aides ne sont pas à la hauteur.

C'est très égoïste, mais ça veut dire qu'il faut s'attendre à des flots de réfugiés climatiques qui viendront se réfugier dans les pays du Nord, en Europe, quand les pays du Sud seront devenus invivables à cause de ce réchauffement que nous aurons provoqué. C'est dire les conséquences en cascade qui s'annoncent avec cette hausse des températures.