Livret A : collecte record depuis 10 ans

  • A
  • A
2:19
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Record de collecte pour le Livret A : près de 5,5 milliards d'euros en avril d'après la Caisse des dépôts. Un matelas conséquent, en quelques mois, la collecte 2020 dépasse déjà à ce stade celle de 2019. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Effet Covid ? Pourquoi les Français épargnent-ils autant ?

On appelle ça de l’épargne forcée. Entendons-nous bien…Personne ne s’est enrichi avec la crise. Avec le chômage partiel, les ménages ont même perdu, en moyenne, un peu plus de 400 euros, selon l’OFCE. Mais, ce qui a été spectaculaire, c’est la chute de la consommation. Pendant ces deux mois : Pas de coiffeur, pas de voitures, pas de plein d’essence,  pas de vacances…Et donc, oui, cet arrêt de la consommation est venue gonfler le Livret A dans des proportions qu’on n’avait pas vues depuis dix ans, (depuis la dernière crise). 5 milliards et demi d’euros en plus, en Avril. Pour donner une image : Cette somme – 5 Milliards et demi - suffirait à Racheter l’entreprise Renault. Nous épargnons en ce moment – en moyenne bien sûr - 40 % de  nos revenus. Ce qui est énorme. D’habitude c’est 15 %, c’est qui est déjà l’un des niveaux les plus élevés d’Europe.

Faut-il s’en réjouir… ou s’en lamenter ?

Le mois dernier, Bruno le Maire (le ministre de l’économie) avait déclaré : "Ce n'est pas d'épargne dont nous avons besoin aujourd'hui pour notre économie, mais d'investissement". C’est tout le problème. Car si les Français épargnent plus que les autres…. c’est que, plus que les autres, nous avons peur de  l’avenir : Peur du chômage, peur pour nos retraites. Alors, imaginez en ce moment, le « trouillomètre » comme on dit… avec la crainte d’une deuxième vague, l’explosion du chômage, et la peur d’un coup de bambou fiscal…comme cela était arrivé, au lendemain de la crise des Subprimes. Nicolas Sarkozy puis Français Hollande avaient massivement relevé les impôts. Ce qui avait cassé net la reprise. D’où l’importance de réussir ce déconfinement sur le plan sanitaire et psychologique. Il faut recréer un climat de confiance, pour que les Français retournent dans les magasins, et fassent ainsi tourner l’économie. Mais, la Bonne nouvelle, c’est que le porte-monnaie est bien garni. Nous avons mis de côté des noisettes, pour dépenser et nous faire plaisir à l’heure du déconfinement.