Les banques européennes lancent un système de paiement européen pour lutter contre l'américain Visa

  • A
  • A
2:09
© Europe 1
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Axel de Tarlé, vendredi sur Europe 1, a détaillé les modalités du nouveau système de paiement européen mis en place par seize banques de la zone européenne.

Reprendre le contrôle de nos données bancaires ! Tel est le mot d'ordre des banques européennes. Ces dernières lancent un système de paiement européen avec un objectif : ne plus passer par l’américain Visa. C’est assez incroyable, mais quand vous êtes en Espagne, en Italie, ou en Allemagne, donc au cœur de la zone euro, si vous voulez payer avec votre carte bleu dans un restaurant ou ailleurs, l’organisme qui va assurer le paiement et qui va assurer la tuyauterie entre les banques européennes est forcément américain. C’est au choix, Visa ou MasterCard.

Plus grave, sur toutes les plateformes américaines, type Uber, au moment de payer, vous passez là encore par Visa ou Mastercad. Donc, vous voyez, les Américains sont en train de faire main basse sur la tuyauterie bancaire européenne. C’est doublement embêtant. D’abord, vous savez maintenant que les Américains, avec Donald Trump, n’hésitent plus à utiliser leur position de force pour se livrer à du chantage. Et puis, deuxième chose, à l’heure des datas, des données, comme on dit, la tuyauterie est un excellent observatoire pour voir ce qui se passe. Dis autrement, Visa connait beaucoup de chose sur les habitudes de consommations des Européens.

Les banques européennes ont donc décidé de créer un "Visa", ou un "Mastercard", européen ! Seize grandes banques européennes (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, France, Espagne) vont lancer une tuyauterie bancaire européenne indépendante qui ne s’appellera pas Visa mais Epi pour "European Payement Initiative" - Initiative Européenne de Paiement.

Alors quitte à créer quelque chose de nouveau, autant que ce soit mieux. Et donc, on nous promet un système de paiement immédiat 24H/24 et où l’on pourra se faire un virement entre Européen, avec un simple numéro de téléphone. Plus besoin du RIB ou du redoutable code Iban avec ses 23 caractères !

C’est réjouissant de voir que les Européens sont capables de s’entendre avec à la clé plus de simplicité et plus de souveraineté. Avec cet EPI, on va faciliter le paiement entre Européens et reprendre le contrôle de nos données bancaires.