La compagnie aérienne Flybe, première victime du Coronavirus

  • A
  • A
2:08
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

L’aérien est en chute libre et table maintenant sur 100 milliards de pertes et des fusions se profilent pour survivre. Le coronavirus sera l’occasion de faire le ménage. Il y a trop de compagnies aériennes en Europe. À terme, ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle pour Air France.