France Télé ne veut plus vendre ses séries à Netflix

  • A
  • A
2:31
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h30 - 9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

France Télévisions ne veut plus vendre ses séries à Netflix.

Delphine Ernotte, était l'invitée de Patrick Cohen ce dimanche matin sur Europe 1 dans "C arrivé demain". Effectivement, la présidente de France Télévisions appelle à un sursaut face au géant américain de l'internet.

Aujourd'hui, comment les jeunes regardent-ils la télévision ? Ils vont sur Netflix, y compris pour regarder des séries de France Télévisions.
C'est ce que disait, hier, Delphine Ernotte, un peu dépitée. Si aujourd'hui, vous voulez revoir la série Dix pour cent, la seule façon, c'est de s'abonner à Netflix. Un comble !
L'idée est donc de créer un Netflix Français qui s'appellera Salto et où l'on retrouvera ces séries, France TV mais aussi celles de TF1 et M6. Pour créer ce Netflix à la Française, France télé s'associe à TF1 et M6. C'est dire s'il y a péril en la demeure pour que ces ennemis d'hier s'unissent face à Netflix.

Ça va marcher ? Faudra-t-il payer s'abonner à Salto ?

Rien n'est encore calé disait ce dimanche Delphine Ernotte. On peut imaginer plusieurs formules avec notamment une partie gratuite et l'autre payante avec des fictions. Mais pour que ça fonctionne, il faut des produits exclusifs d'où l'idée de réserver en exclusivité les séries France Télé pour Salto et de ne plus les vendre à Netflix.
C'est ce qu'a fait Disney qui refuse de vendre ses films à Netflix.

Mais les producteurs ont intérêt à être disponible sur Netflix pour toucher un public planétaire ?

Il faut que l'écosystème français qui finance ces séries survive. Aujourd'hui, c'est France Tv qui finance les séries mais c'est Netflix qui exploite en ligne. Ce système ne pourra pas marcher longtemps.