Fin des SMS de validation jugés trop peu fiables : le casse-tête de la sécurisation du paiement en ligne

  • A
  • A
1:44
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque matin, Axel de Tarlé décrypte l'une des actualités économiques marquantes du jour.

Le SMS de Validation ne sera bientôt plus autorisé pour le paiement en ligne.

Quand on achète sur Internet, pour finaliser la transaction, on reçoit bien souvent un code secret par SMS, code qu'il faut ensuite saisir sur le site du vendeur.
C'est bien ce système qui va être interdit, car il est jugé insuffisamment sécurisé.
Et pour cause, car si vous vous faites voler votre carte bleu et votre téléphone en même temps, le voleur a tout.
Surtout, il y a des pirates sur Internet qui arrivent à récupérer des numéros de cartes de crédit, associés à des numéros de téléphone portable et donc reçoivent les SMS.
L'autorité bancaire européenne donne donc un an aux banques, jusqu'en Septembre 2019, pour trouver un nouveau système.

Quelles sont les pistes ? Comment validera-t-on une transaction sur Internet demain ?

On voit bien la faiblesse avec le système actuel. Le numéro de carte bleu comme le SMS de validation sont donnés par la banque et tous ces numéros se baladent sur Internet.
Pour que ça marche, il faudrait que l'on nous demande quelque chose de personnel comme une empreinte digitale par exemple. C'est tout bête mais un code secret que nous seuls avons choisi pour autoriser la banque à faire le virement.
Voilà, ce vers quoi l’on va.

Quels sont les risques aujourd'hui de se faire pirater son compte ?

Le taux de fraude est faible, de 0,16 %, et il baisse. De toutes façons, les banques nous remboursent intégralement.
C'est d'ailleurs un excellent moyen pour pousser au maximum la sécurité.