Emirates propose des tests rapides au coronavirus

  • A
  • A
2:03
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Emirates propose des tests rapides au coronavirus, en moins de 10 minutes, avant de monter à bord. La course à la reprise de l’activité a commencé.

Oui et Emirates est capable de tester ses passagers, et de les rassurer en 10 minutes…Et bien sûr cela doit inquiéter Air France. Air France qui perd 1 million d’euros par heure… Mais plus grave, Air France qui risque de perdre ses clients qui seront partis ailleurs, chez Emirates, qui peut ainsi espérer engranger de nouveaux clients, et gagner des parts de marché. Oui, la course à la reprise est lancée et attention, il ne faudra pas être le dernier à  repartir ! Le dindon du covid ! 

Un autre secteur commence à préparer la reprise. C’est l’automobile. Toyota prévoit la réouverture partielle de son usine de Valencienne, dès la semaine prochaine. 

Exactement. Ce n’est pas simple. Car pour faire tourner une chaine de montage automobile…cela suppose  d’avoir en amont tous les fournisseurs capables de vous livrer : acier, aluminium, phares, rétroviseurs,  pédales, pare-brise, parechoc.... En tous, quelques 30 000 pièces. Et là aussi ; Attention, il ne faut pas être le dernier à repartir… Gare au fournisseur qui ne seront  pas prêt… Ils risquent  de perdre le marché au profit de fournisseurs chinois, par exemple,  qui eux sont prêts, car ils ont déjà repris leur production. Il est là le danger : il ne faudrait pas qu’à l’issue de cette crise, certaines de nos PME disparaissent, parce qu’elles ne sont pas prêtes. C’est malheureusement, ce qui s’était passé en 2008. La crise des subprimes a laminer nombre de PME, de sous-traitant, accélérant, la désindustrialisation du pays. C’est bien pour cela, que cette fois, le Gouvernement a mis le paquet en terme de chômage partielle…pour que toutes les entreprises soient prête à redémarrer immédiatement. Reste maintenant à relancer la machine économique c’est compliqué. C’est tout un timing, un peu comme une symphonie, chacun doit intervenir au bon moment. Mais, gare à ceux qui ne seront pas prêts ! Et ça vaut pour tous les commerçants !