Comment les Français perçoivent-ils leur supérieur hiérarchique ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de Tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Comment les salariés perçoivent-ils leur supérieur hiérarchique ?
Une enquête réalisée pour le compte du cabinet MPI executive qui est très révélatrice des relations sociales en France et révélatrice de l'ambiance qui règne dans les entreprises.

L'institut de Sondage YouGov a posé la même question a des salariés français, anglais et allemands : "Quelle perception avez-vous de votre supérieur direct ?"
La réponse des Français est "Mon boss joue perso", "Il prend ses décisions tout seuls, sans nous consulter !" et plus grave "Il prend ses décisions dans son intérêt propre et pas forcément dans celui de l'entreprise, ou de l'équipe". En France, 47% des salariés estiment qu'un "manager a pour principale motivation son intérêt personnel" contre 39% en Allemagne et 35% au Royaume-Uni.
En France, le management est marqué par l'exercice solitaire du pouvoir. Alors qu'ailleurs, en Allemagne, les décisions sont prises de façon collective.

Le pire c'est que nous avons parfaitement intégré et accepté cette façon de faire.

Pour les Français ce qui fait que son patron est un bon patron, c'est que c’est un expert de la chose. Un bon patron c'est avant tout un sachant et s'il est compétent, il dirige donc sans rien demander à personne.
Chez nos voisins, on va attendre de son patron que ce soit un bon leader, charismatique, qui va entrainer ses troupes.
C’est donc une approche bien différente qui explique d'ailleurs cette tension parfois car, naturellement, cet exercice solitaire du pouvoir peut parfois déboucher sur de la conflictualité dans les entreprises françaises.