Bernard Arnault et Rihanna s’associent pour créer une marque à l’effigie de la star

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Rihanna s'associe à Bernard Arnault (le patron de LVMH) pour créer une nouvelle marque de luxe.

Rihanna va lancer sa propre maison de luxe (créations de prêt-à-porter, souliers et accessoires) baptisée Fenty. Fenty de son nom car la star américaine s'appelle Robyn Rihanne Fenty.
Elle s'associe pour ce lancement avec le N°1 mondial du luxe, Bernard Arnault.
En général, les griffes de luxe ce sont des vieilles maisons françaises ou italiennes qui s'appuient sur la tradition et le savoir faire pour durer. Le luxe s'inscrit dans la durée.
Bernard Arnault accepte de participer à la création ex-nilho d'une marque de luxe, du jamais vu depuis les années 80 et plus exactement depuis 1987 avec le lancement de la griffe Christian Lacroix.

Pourquoi ce pari ? Pourquoi Bernard Arnault accepte-t-il de créer une marque à partir de rien avec Rihanna qui n'est pas une créatrice mais une chanteuse ?

Il n’y a effectivement pas beaucoup de point commun entre la star américaine et l'austère patron de LVMH, si ce n'est l'attrait pour le luxe et le sens des affaires.
En 2017, Rihanna a lancé une marque de cosmétique Fenty avec LVMH et ça se passe très bien. Pourquoi ne pas continuer l'aventure dans la mode ?
Rihanna a un atout imparable pour attirer les jeunes dans ce monde du luxe, son compte Instagram. Elle compte 70 millions de followers. Des fans qui la suivent aveuglement et qui sont prêts à acheter tout ce qui se rapporte à la star d'un seul clic.
Cette association présente un double avantage. Il n’y aura pas besoin de boutique car les articles de la star pourront être vendus en ligne. Nul besoin non plus de campagne de pub ou de campagne marketing puisque c'est Rihanna elle-même qui assurera la promotion de sa griffe de luxe via son compte Instagram.
Cela représente de sacrées économies à la clé.
À titre d’exemple, Kim Kardashian peut facturer jusqu'à 500.000 dollars pour assurer la promotion d'un produit dans un post sur Instagram. C'est dire la puissance marketing de ces stars américaines sur les réseaux sociaux, d'où ce partenariat qui s'annonce lucratif entre LVMH et la star américaine.