OnePlus, l'improbable pari d'un constructeur chinois de smartphone

SAISON 2017 - 2018 , modifié à
  • A
  • A
2:57
© DR
Partagez sur :

Chaque matin, Grégoire Martinez nous dévoile les dernières nouveautés technologiques.

Il est peu connu en France, mais la situation ne devrait pas durer. OnePlus, constructeur de smartphone d'origine chinoise, créé en 2013 a présenté mardi soir son nouveau smartphone haut de gamme. Il sera pour la première fois commercialisé par des opérateurs télécoms français.

Moitié moins cher que la concurrence

 

OnePlus, en un seul mot, comme le chiffre un en anglais et plus, est pour le moment inconnu du grand public. Une situation normale car bien que l'entreprise ait été créée il y a cinq ans, sa marque est surtout connue des technophiles, des geeks. Elle a commencé par vendre ses smartphones uniquement en ligne mais avec une promesse : proposer les mêmes performances et les mêmes fonctions que ce que font Samsung, Huawei ou Apple, mais pour moitié moins cher. Comment ? Grâce à ce profil un peu atypique justement : ne pas vendre en magasin ou via les opérateurs mais seulement sur son site. Une solution permet de réduire énormément les coûts. Résultat : le premier téléphone de OnePlus coûtait moins de 300 euros, 299 pour être précis.

Depuis cinq ans, la situation a cependant un peu évolué et le OnePlus 6, le dernier modèle haut de gamme présenté mardi, sera vendu 519 euros. Sauf que dans le même temps les téléphones haut de gamme des concurrents sont entre 900 et 1.000 euros. A légèrement plus de 500 euros, OnePlus reste donc bien à peu près à la moitié du prix normal. Pour ce prix là, le OnePlus 6 fait tout comme les grands : il dispose d'un grand écran tactile bord à bord où toutes les bordures entourant l’écran ont été supprimées pour gagner de la place. Et puis il a aussi un processeur ultra-puissant de dernière génération.

Une marque qui cherche à grandir

Reste une question : pourquoi est-ce que le prix a augmenté, pourquoi est-on passé de moins à 300 euros à 519 euros en même pas cinq ans ? Pour plusieurs raisons : d’abord parce que le coût des composants, c’est à dire de l’écran, du processeur, de l’appareil photo et de la mémoire a beaucoup augmenté. Il est devenu impossible de proposer un mobile haut de gamme à 300 euros. L’autre raison c’est que OnePlus a besoin de grandir. Pour cela, il va signer avec les opérateurs qui vont proposer son nouveau OnePlus 6, ce sera le cas en France par exemple, et ces accords coûtent cher parce qu’il faut rémunérer les opérateurs, leur donner une commission.

Alors les prix vont ils continuer à augmenter ? C’est fort probable, mais pour le moment OnePlus est concentré sur sa conquête du marché français et vient tout juste d’ouvrir des bureaux à Paris.

Les émissions précédentes