3:16
  • Copié

Chaque matin, Pierre de Vilno fait le point sur les dernières innovations automobiles.

Le vendredi place au premium, avec la toute nouvelle Classe E de chez Mercedes.

La Classe E, c’est le taxi ! Depuis 10 générations (en tout cas 7 déclinées comme aujourd’hui en versions berline, coupé et break), la Classe E s’intègre entre les grosses Mercedes, les Classe S, et les "petites" Mercedes, qui depuis la 190 en 1983 n’ont cessé de réduire : Classe C, B et maintenant A...

Le mot d’ordre, depuis 50 ans, de la classe E, c’est fiabilité. Des modèles des années 80, les W123 et W124, vous les trouvez aujourd’hui au Maroc, en Egypte, au Pakistan avec 1, 2 ou 3 millions de kilomètres au compteur. Fiabilité exceptionnelle qui s’est ensuite un peu altérée, avec l’apparition de l’électronique. Les taxis confirmeront mais c’est général. On n’est plus du tout dans la voiture "durable", comme autrefois...

Mais cette fiabilité Mercedes, elle est reconnue pour ses diesels notamment ?

Tout à fait. Pour ses 4 cylindres diesels increvables, et pourtant toujours aussi bruyants. Cette génération 2016 ne fait pas exception, malgré un habitable très insonorisé.

Et ce qu’il y a d’étonnant, et cela depuis toujours, depuis les W123 de mon enfance, c’est la différence notoire entre les essence et les diesel. L’une passe devant vous comme une femme en robe longue, l’autre comme une grosse charretière alors que c'est la même voiture !

Il y a quand même des points positifs dans cette nouvelle Classe E ?

Indéniablement, cette nouvelle version est encore plus technologique, sécuritaire, et ultra confortable grâce à une suspension pneumatique dernier cri quasi autonome. On peut lâcher le volant et laisser faire le régulateur, ça c’est magique. L’option sono Burmeister est impressionnante. L’habitacle est clair, grand, confort…

Et puis y a des choses dans l’ADN Mercedes, notamment le rayon de braquage surdimensionné, ce qui rend cette grosse voiture de près de 5 mètres hyper maniable.

Le prix de cette 220d 190 chevaux : 72.000 euros en version Fascination mais ça commence à 49.000 en version de base donc ça dépend beaucoup des options.

Et Madame ?

Madame est comme moi, elle a le souvenir des grosses Mercedes bien carrées, avec la petite étoile sur le capot. Là les designers font le contraire : ils dessinent des voitures très rondes avec une grosse étoile au milieu de la calandre. Petit regret sur ce changement de style.

En tout cas, dernier conseil, ne la prenez pas en noir sans quoi on va vous demander de filer droit à Roissy. Bref, on va vous prendre pour un VTC !

Les chroniques des jours précédents