Euro de foot : 50 nuances de bières

SAISON 2015 - 2016 , modifié à
  • A
  • A
Thierry Carmaux, le gérant de la Petite Brasserie Ardennaise (PBA), remplit un verre de bière ambrée et artisanale du nom d'Oubliette 2:16
© ALAIN JULIEN / AFP
Partagez sur :

Chaque grande manifestation sportive booste les ventes de bières dans l’Hexagone, l'occasion de tester des variantes au-delà du trio blonde, brune et blanche.

A un mois de l'Euro de football, on fait un petit tour au rayon bière... avec modération bien sûr !

Oui, les chiffres en témoignent, les grands événements sportifs dopent les ventes de ces boissons fermentées. Même si, en France, on consomme toujours deux fois plus de vin que de bière, depuis l'année dernière, les ventes de bières sont reparties à la hausse, après 15 ans de baisse. Un succès qui peut s'expliquer en partie par les bières artisanales, produites localement, dont le nombre a doublé en 5 ans. Bières corse, bretonne, marseillaise, parisienne, auvergnate ou vendéenne, etc. On pourrait citer toutes les régions car il existe en France aujourd'hui 800 micro-brasseries, qui produisent 2.000 sortes de bières référencées. 

Les gros industriels occupent toujours les 2/3 du marché, mais l'innovation vient souvent de ces micro brasseries qui proposent désormais des recette originales :  bières à l'avoine, au froment, à l'épeautre, bière élevée en fut de whisky... Pour les amateurs, l'Euro de foot sera peut-être l'occasion de les tester. D'ailleurs, pour s'y retrouver parmi ces références, il y a désormais un guide Hachette des Bières, comme il y a un guide Hachette des vins. La deuxième édition vient de paraître.  

Il y a également des bières aux fruits, c'est tendance, n'est-ce pas ?  

Tout à fait. Pour contrer l’originalité des bières artisanales, les grandes marques misent aussi sur cette mode américaine des bières aux fruits. Parmi les nouveautés repérées par le magazine LSA, on peut citer la bière à la pomme, à la pêche, au kiwi, à la noix de coco...

Durant l’Euro, il y a aura une version de bière sans alcool à l'orange sanguine dans certaines fan-zones. Aux États-Unis, une bière sur cinq est désormais parfumée aux fruits. L'autre tendance nous vient d'Allemagne, c'est le "Radler", un mélange moitié bière, moitié jus de fruit. Souvent il s'agit de jus de citron. Si la boisson est du coup moins alcoolisé, cela reste tout de même à consommer avec modération !

Les émissions précédentes