0:58
  • Copié

Alors que le variant Omicron gagne du terrain en France, la ministre du Travail Elisabeth Borne a appelé, sur Europe 1, les entreprises à prévoir trois à quatre jours de télétravail dès la rentrée. Mais que risquent les patrons qui ne joueront pas le jeu ?