EXTRAIT - Femmes et enfants de djihadistes en Syrie : Emmanuel Macron visé par une plainte pour "crime de guerre"

  • A
  • A
0:54
© Yoan VALAT / POOL / AFP
Les journaux de la rédaction est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Trois avocats et deux universitaires ont saisi la Cour Pénale Internationale pour "crime de guerre pouvant mettre en cause la responsabilité du président français" afin de faire rapatrier les femmes et enfants coincés dans des camps syriens, ont-ils annoncé mercredi. L'une d'entre eux, Marie Dosé, dénonce sur Europe 1 les conditions inhumaines et dégradantes dans lesquelles elles sont actuellement retenues.