ENQUETE - Coup de com' ou renforcement de la réponse pénale ? L’amende forfaitaire pour détention de stupéfiants divise

  • A
  • A
1:32
Les journaux de la rédaction est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Généralisée à partir de la rentrée, l’amende forfaitaire pour détention de stupéfiants vise davantage les usagers que les trafiquants. Pour la présidente du Syndicat de la magistrature, cette mesure trahit une forme de "populisme pénal", qui ne prend pas véritablement en compte les réalités du terrain.