3:33
  • Copié

Condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes", Nicolas Sarkozy a fait appel de cette décision. Toujours mis en cause dans d'autres affaires, l'ancien chef de l'État voit son horizon politique s'obscurcir, à un an de la prochaine élection présidentielle.