Le talent de la semaine - Philippine Dolbeau

SAISON 2015 - 2016 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Emmanuel Duteil met à l'honneur Philippe Dolbeau, une jeune fille de 16 ans qui a déposé il y a quelques jours les statuts de sa toute première entreprise : New School, une application qui permet de lutter contre ... l'école buissonnière.

WB : Le talent de la semaine c'est avec vous Emmanuel Duteil. Chaque dimanche vous mettez à l'honneur une réussite économique, et ce dimanche vous eu un vrai coup de coeur !

ED : Eh oui j'ai eu un coup de coeur pour Philipinne Dolbeau.

WB :  Elle a seulement 16 ans...

ED :Vous avez bien entendu 16 ans, et elle a déposé il y a 15 jours les statuts de son entreprise. C'est surement l'une des plus jeunes patronnes de France. Son entreprise c'est newschool. L'idée est géniale ,c'est une application qui permet de lutter contre l'école buissonière. Le professeur a cette application sur son téléphone ou sa tablette, les élèves eux ont un petit bip sur eux ou sur leurs porte clefs de maisons. Quand ils arrivent en cours directement le bip et l'application se parlent via le bluetooth. Plus besoin pour le professeur de faire l'appel. Vous ne le savez peut être pas mais un prof perd 28 heures pas an à faire l'appel. En tout cas si l'élève n'est pas là au bout de 10 minutes l'application adresse d'elle même un sms et un mail aux parents pour les prévenir..

WB : Mais comment a t-elle eu l'idée ?

ED : Eh bien elle a eu l'idée il y a quelques mois en cours d'économie. Elle devait créer fictivement une micro entreprise. L'idée lui est venue par hasard un soir devant la télé. Je ne sais pas si vous vous souvenez de cette histoire d'un petit bonhomme qui est resté 8 heures dans un bus. Il avait été oublié. Comme les encadrants n'avaient pas fait l'appel personne ne s'était rendu compte de son absence. Meme si on a quitté wendy depuis un paquet de temps les bancs du lycée on souvient assez bien que l'appel n'était pas fait à chaque cours. Du coup Philippe Dolbeau c'est dit tient voilà la bonne idée. Il y a 3 classes pilotes aujourd'hui, et plusieurs chef d'établissement sont entrés en contact avec elle.

WB :  Mais comment c'est devenu une entreprise ?

ED : Eh bien l'idée a séduit tout de suite. Elle a gagné des concours, meme apple s'est intéressé à son applications vous imaginez. Elle a commencé à faire un peu de com, elle a comme ça un jour mis un petit mail à un journaliste très pointu sur les entrepreneurs à bfm business, Stephane Soumier, bien connu des anciens auditeurs d'europe 1 l'a rappelé tout de suite et lui a dit venez nous raconter. De là tout le monde s'est intéressée à elle. Mais pour Philippine pas question de lacher les cours. Elle est aujourd'hui en 1ere L, elle est bilingue en anglais et presque en espagnol dit elle avec une énorme humilité. Je suis première de ma classe et je compte bien le rester m'a t'elle dit. Pas question pour elle de sortir en boite de nuit. Entre ses cours et new shcool elle est très occupée. Sa maturité est ahurissante et pourtant elle dit elle même que jusque là elle était très timide. Une timidité maladive raconte t-elle quand cette jeune fille d'un informaticien et d'une prof relie ses bulletins. Cela a bien changé..

WB :  Et on pourra le vérifier ce soir Emmanuel: Philipinne Dolbeau sera votre talent de la semaine dans Ecosysteme...

Et j'en suis très heureux. On la retrouve en fin d'émission. Le grand témoin cette semaine qui va nous accompagner de 18h15 à 19h c'est Stéphane Maquaire le patron de Monoprix. Avec lui on va parler consommation. Les magasins de proximité se développent partout, qu'est ce qui marche le mieux, sa stratégie internet etc... On en parle ce soir entre 18h15 et 19h...

Les émissions précédentes