Le journal des sports - Football : sept changements pour le match de préparation contre la Russie

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : le jeu du chamboule-tout !

On change tout ou presque, chez les Bleus du foot. Quatre jours après le raté et la défaite contre la Colombie, sept changements devraient intervenir ce soir à Saint-Pétersbourg au coup d'envoi de Russie-France, match amical de préparation. Exit Griezmann et Giroud en attaque, bienvenue Martial et Dembélé, Pogba de retour au milieu et Koscielny en défense au côté des jeunes Pavard et Hernandez. On teste, la liste définitive pour le Mondial approche ce sera le 15 mai. Prise de repère sportifs mais pas que, souligne le sélectionneur Didier Deschamps.
Russie-France, coup d'envoi à 17h50.

Le mot "sport" du jour ?

"Retrouvailles". Ce soir, outre Russie-France, il y a aussi Allemagne-Brésil. Retrouvailles, près de quatre ans après la claque 7-1 reçue par les Brésiliens en demi-finale du Mondial 2014.
Les champions d'Europe portugais, battus 3-0 hier par les Pays-Bas, ces derniers non qualifiés pour le Mondial. Revers, avec Cristiano Ronaldo, mais l'équipe portugaise était privée de nombreux titulaires.

Un mot de tennis ?

Quels Bleus pour défendre le titre acquis l'année dernière en Coupe Davis ? Yannick Noah, le capitaine, annonce aujourd'hui sa sélection pour Italie-France, quart de finale du 6 au 8 avril. Tsonga et Monfils sont blessés, Gasquet et Simon en méforme. L'homme du moment, c'est Jérémy Chardy, qui espère d'ailleurs aujourd'hui, se qualifier pour un quart de finale au relevé tournoi de Miami. Il affronte le Canadien Raonic, après avoir battu avant-hier le Bulgare Dimitrov, 4e mondial.

 

L'histoire du jour ?

Vous aviez peut-être vu l'image du président du club de foot grec de Thessalonique, débarquant sur la pelouse à la fin d'un match houleux, arme à feu à la ceinture pour en découdre avec l'arbitre. Le championnat avait été suspendu face à la violence. Il va reprendre ce week-end, trois semaines après. Les autorités ont pris plusieurs mesures notamment la rétrogradation automatique pour toute équipe impliquée dans des violences trois fois dans la saison.