Le journal des sports - Au moins 5.000 supporters attendus pour France - Danemark

  • A
  • A
2:57
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

A la Une ce matin : les supporters sont là !

Ambiance, hier dans les rues de Moscou. On attend cet après-midi pour Danemark - France, dernier match du premier tour, le plus gros contingent de fans tricolores depuis le début du Mondial. Ils seront au moins 5.000. Et avec les joueurs, ils partagent deux objectifs : gagner ou faire nul pour confirmer la première place du groupe. Et faire regretter au sélectionneur danois ses récentes déclarations sur l'équipe de France : "Les grandes nations sont présentes à la Coupe du monde sont les meilleures. Pas la France !" Les Bleus, ont entendu ces déclarations, ils en ont parlé entre eux. Deschamps attend que ses hommes aient aujourd'hui de la mémoire.

 Les joueurs Français qui pourront profiter après la rencontre de leurs familles, arrivées hier à Moscou. Danemark - France, pour la première place du groupe, direct intégrale sur Europe 1, rendez-vous dès 15h40. On suivra aussi Australie - Pérou, l'autre match du groupe.

Et ce soir, c'est l'Argentine qui va trembler.

Messi et ses coéquipiers derniers de leur groupe ce matin après notamment une défaite 3-0 contre les Croates, vont-ils quitter le Mondial, dès le premier tour ? Une humiliation essuyée une fois, seulement, ces 56 dernières années par les Sud-Américains. Voici les conditions : il faut gagner contre le Nigeria. Et espérer que dans le même temps, l'Islande ne batte pas la Croatie dans l'autre match du groupe. La tâche sera ardue, prédit Raymond Domenech, consultant Europe 1.

Et puis hier, l'assistance vidéo à l'arbitrage a crispé les dénouements des groupes A et B.

Portugal et Espagne s'en sortent. Ils sont en huitième, mais c'était juste, juste. Iran - Portugal, 1 partout. Des Iraniens qui ont joué fièrement leur chance : trois fois en seconde période, le corps arbitral a eu recours à la vidéo. De bonnes décisions au final, mais temps d'attente très stressants. Les Portugais sont passés tout près de l'élimination, ça s'est joué à un but près. Et Cristiano Ronaldo auteur d'un coup de coude, est passé tout proche de l'exclusion sur carton rouge. Faute analysée là aussi à la vidéo mais l'arbitre a donné un carton jaune, colère du sélectionneur iranien. Dans l'autre match : 2 partout entre l'Espagne et le Maroc avec là encore, un but décisif accordé après vidéo. Du coup, en huitième de finale : Uruguay - Portugal, samedi 20h. Et Espagne - Russie, dimanche 16h.