Le journal de Roland-Garros - Marco Cecchinato a fait sensation

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Chaque jour pendant la quinzaine, Corinne Boulloud nous fait vivre les meilleurs moments de Roland-Garros.

Sensation italienne et deux Américaines à Paris pour résumer les premiers quarts de finale.

Marco Cecchinato a fait sensation en éliminant Novak Djokovic. Avant Roland Garros, l’italien, 70ème mondial n’avait  jamais remporté un seul match en grand chelem. Cet inconnu qui a évité en 2016 pour vice de procédure une lourde suspension dans une affaire de matches truqués, sort coup sur coup 3 têtes de série.

Alors évidemment, hier, nous cherchions à savoir qui était Cecchinato. La légende du tennis italien, Nicolas Pietrangeli, double vainqueur de Roland Garros en 1959 et en 1960 nous a aidés non sans humour. Cecchinato sera opposé demain en demi-finale à l’Autrichien Thiem, tombeur du n°3 mondial, l’Allemand Zverev.

Les stats du jour sur cet incroyable Italien. Quarante ans que l’Italie n’avait pas connu pareil succès à Paris.

Le Sicilien de 25 ans est le joueur le moins bien classé à rallier le dernier carré comme à leur époque l’Ukrainien Andreï Medvedev, le Brésilien Kuerten ou le Néerlandais Verkerk.

Au prochain classement, lundi prochain, Cecchinato grimpera au 27ème rang mondial et sera donc tête de série à Wimbledon. Lui qui écumait en début de saison les tournois de 2ème division empoche grâce à sa demi-finale : 560.000 euros. Enfin, Corrado Barazutti était jusqu’à hier le dernier Italien à avoir atteint le dernier carré à Paris, c’était en 1978.

Dans le tableau féminin : il y aura une Américaine en finale. Ce qui nous donne le chiffre du jour : 17.

Il faut remonter 17 ans en arrière pour voir une Américaine en finale de Roland-Garros qui n’est ni Serena ni Venus Williams… c’était en 2001, Jennifer Capriati. Demain, l’une des demi-finales opposera les Américaines Sloane Stephens et Madison Keys : c’était l’affiche de la finale du dernier US Open remportée par Stephens.

Au programme du jour : les derniers quarts de finale à partir de 14h.

Avec un beau bras de fer en perspective entre deux anciennes lauréates : la Russe Maria Sharapova, victorieuse en 2012 et 2014 à Paris, et l’Espagnole Garbine Muguruza, victorieuse en 2016.

Dans le tableau messieurs, le n°1 mondial et tenant du titre Rafael Nadal attend sur sa route d’une  11ème finale, l’Argentin Swartzmann et un duel de géants opposera le Croate Cilic à l’Argentin Del Potro, 29 ans chacun.