Le journal de la Coupe du monde - L'Allemagne et le Brésil tenus en échec pour leur entrée dans la compétition

  • A
  • A
2:40
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Le journal de la Coupe du monde présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : une euphorie suisse !

Pas de mauvais esprit, ce n'est pas un oxymore. Ambiance à Vevey en Suisse francophone, on a fêté le joli coup de ce dimanche soir dans les rues, un partout face au Brésil. Neymar a joué tout le match, sa première rencontre en entier depuis quatre mois. Mais à en croire Raymond Domenech, consultant Europe 1, la star n'a pas joué le rôle du catalyseur, au contraire.
40 ans que le Brésil n'avait plus été tenu en échec pour un match d'ouverture. La Serbie domine ce matin ce groupe E, succès 1-0 face au Costa Rica.

L'autre couac du jour : Attention, secousse !

Dimanche, 10h35, à Mexico.
Tremblement de terre, un vrai, enregistré par les sismologues et provoqué par cette explosion de joie collective des supporters au moment où (à plus de 10.000 kilomètres de là) l'attaquant de la sélection Hirving Lozano marque un but à Moscou. Le seul du match face aux champions du monde allemands. Exploit mexicain 1-0 et vibrations de joie.
Gros couas allemand et une presse ce matin pas tendre : "Aufwachten" ("Réveillez-vous") sonne ce matin Die Welt... Bild y va de son jeu de mots : "MexiK.-O.".
36 ans que les Allemands n'avaient plus perdu un match d'ouverture.
Ces deux bousculés du jour, Brésil et Allemagne qui pourraient se retrouver dès les huitièmes de finale si l'une des deux nations finit deuxième de son groupe. On n'en est pas encore là, il reste encore deux matches dans ce premier tour.

Et les Bleus alors ?

Ils préparent le Pérou, le match aura lieu ce jeudi à 17h, heure française. Avec le possible retour en grâce d'Olivier Giroud, remplaçant samedi au coup d'envoi contre l'Australie. L'attaquant s'est illustré ce dimanche lors d'un match d'entraînement face aux jeunes du Spartak Moscou.

Les matches du jour, avec un coin de France au plat pays.

L'entrée en lice des ambitieux Belges, Belgique – Panama avec Thierry Henry, dans l'encadrement belge. Le champion du monde 98, entraîneur adjoint de la sélection. Également aujourd'hui Suède-Corée du Sud et à 20 heures : Tunisie - Angleterre.

Coupe du monde 2018 : calendrier et résultats de la phase finale

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe A
 

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe B

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe C

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe D

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe E

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe F

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe G

Coupe du monde 2018 : calendrier et classement du groupe H