Le journal de la Coupe du monde - Griezmann peut désormais se concentrer sur la compétition !

  • A
  • A
2:34
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Le journal de la Coupe du monde présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : la fin d'un épisode susceptible de polluer l'atmosphère des Bleus.

C'était peu banal et un brin mégalo quand même. Le mini-film de 52 minutes consacrée hier soir à la télé espagnole à Antoine Griezmann. La star des Bleus devait y dévoiler son futur en club, rester à l'Atletico de Madrid ou partir à Barcelone. Vous entendez le moment, ambiance hip-hop, où il déclare en Espagnol : "J'ai décidé de rester" à l'Atletico de Madrid. Avenir clarifié, et c'est une bonne nouvelle pour les Bleus. Griezmann désormais concentré à 100% sur le Mondial. Didier Deschamps qui a par ailleurs confirmé ce jeudi Djibril Sidibé dans les 23. Sidibé légèrement blessé ces derniers jours.

Les Bleus qui ont passé la nuit à Kazan.

Ils ont atterri en début de soirée. Ce vendredi, ultime séance d'entraînement à 11 heures à la Kazan Arena, théâtre de l'entrée en lice française. Les voyants sont au vert et le président de la Fédération est confiant, Noël Le Graet décrit un groupe qui a grandi. À quoi ça se voit ? Aux coupes de cheveux moins excentriques.
France - Australie, demain midi à Kazan et sur Europe 1. Émission spéciale et match en intégralité.

Ce jeudi, la Russie a basculé dans une douce euphorie.

Et les nos homologues des radios russes à gorges déployées. Cinq buts, dont certains superbes, inscrits par les Russes face à de faibles saoudiens. 5-0 pour un succès inaugural tape-à-l'oeil, dans un stade comble et comblé, près de 80.000 spectateurs. Satisfecit de Vladimir Poutine, volontiers taquin en tribunes, au côté notamment du prince héritier saoudien Mohamed ben Salman. Juste avant, sobre cérémonie d'ouverture tout de même marquée par un surprenant doigt d'honneur face caméra de Robbie Williams, la star anglaise qui était le clou du spectacle.

 

Ce vendredi, tapis de stars.

Maroc–Iran, Égypte-Uruguay avec Mohamed Salah et Luis Suarez. Et puis, Cristiano Ronaldo et les champions d'Europe portugais face à des Espagnols secoués par une changement brutal de sélectionneur. Ce sera le premier choc du Mondial ce soir sur Europe 1 dans "Bons baisers du Mondial", rendez-vous à 20 heures.