L'Allemagne éliminée du Mondial

  • A
  • A
3:25
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

Un pays qui se réveille ce matin, avec une bonne gueule de bois.

2-0 pour la Corée du Sud. Puis "Deutschand ist raus". L'Allemagne est dehors, disent ces commentateurs de ARD. Coup de semonce, oui. Parce que c'est la première fois que la si puissante Mannschaft sort dès le premier tour d'une Coupe du monde. Dernière de son groupe. Incapables de marquer, battus par d'enthousiastes sud-coréens. Naufrage qui marque, outre-Rhin. Voyez ce matin, la Une du journal Bild : "Ohne Worte", "Pas de mot". Titre déjà utilisé en 2014, c'était plus glorieux, après le 7-1 allemand face au Brésil au précédent Mondial. 

Ambiance morose, à Berlin et dans tout le pays hier, devant les écrans géants. Et des voix outre-Rhin ciblent les joueurs et le sélectionneur. Joachim Low, 12 ans en poste, champion du monde 2014. Il n'a pas remis sa démission. Mais il n'est plus l'homme de la situation dixit l'un des immenses joueurs allemands, Lothar Mattheus, 25 matches en Coupe du monde, c'est le record.

Humiliation suprême : les Allemands finissent derniers de leur groupe de qualification... En n'ayant inscrit 2 petits buts en trois matches. Leur plus faible total historique en Coupe du monde.

Et la victoire sud-coréenne face à l'Allemagne a provoqué un soulèvement de joie au Mexique...

Oui parce que les Mexicains, dans le même temps, ont été battus 3-0 par les Suédois. Les deux formations se qualifient en 8e de finale mais, si d'aventure, l'Allemagne avait gagné, elle serait passée devant les Mexicains. Ainsi, ecoutez : scènes de liesse, devant l'ambassade sud-coréenne à Mexico. Des fans aux anges disent en Espagnol, "merci" à la Corée du Sud.

Ces Mexicains qui retrouveront en 8e de finale lundi : les Brésiliens ! Sans complètement rassurer, la bande à Neymar a battu hier 2-0 le Serbie avec notamment, un but de Thiago Silva, le joueur du PSG. Qualifiés aussi dans ce groupe, les Suisses, 2 partout face au Costa Rica, ils affronteront les Suédois mardi prochain...

Et les Bleus alors ? Ils tentent d'oublier le soporifique Danemark - France d'avant-hier.

Pas de regrets. Pas d'excuses ont-ils dit après cette prestation très terne. Et même, un certain agacement quand on leur souligne.

Aujourd'hui, les derniers matches du premier tour...

16h. Japon - Pologne. Sénégal - Colombie, tout le monde peut se qualifier sauf la Pologne. Groupe G. 20h notamment, savoureux Angleterre - Belgique, pour la première place du groupe.