Une nouvelle affaire d’inceste, la mort d’une icône, une saison 2 pour la série "En thérapie" et une dernière chance pour Alice Nevers

  • A
  • A
8:31
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Une nouvelle affaire d’inceste secoue le monde des médias, elle concerne le producteur Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne. Le documentaire "Papion en avier" sera diffusé ce lundi soir sur France 3, il est consacré aux enfants confrontés à des difficultés d’apprentissage. Arte planche déjà sur une saison 2 de sa nouvelle série "En thérapie". Un double épisode final de la série "Alice Nevers" pourrait être commandé par TF1. Le magazine "Rolling Stone" invite des "leaders d’opinion" à prendre la plume pour "modeler l’avenir du monde de la culture". En échange, il leur faudra verser la modique somme de 1.600 euros.

Une nouvelle affaire d’inceste secoue le monde des médias, elle concerne le producteur Gérard Louvin et son mari Daniel Moyne.

Leur neveu Olivier, âgé de 48 ans, a porté plainte pour "viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant", "complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineurs". C’est ce que révèle ce lundi matin "Le Monde". Olivier affirme avoir été victime d’attouchements à partir de ses 10 ans, puis d’agressions plus graves encore jusqu’à ses 14 ans.

Ces accusations font surface quelques semaines après la parution du livre de Camille Kouchner, dans lequel elle accuse le politologue Olivier Duhamel d’inceste sur son frère.

Et ce n’est pas un hasard. Le neveu de Gérard Louvin a expliqué au "Monde" que c’était justement la parution du livre qui l’avait poussé à porter plainte, plus de trente ans après les faits. Il parle d’un "électrochoc". De son côté, le quotidien a joint Gérard Louvin, l’ancien producteur de "Sacrée soirée" ou "Ciel ! Mon mardi". Gérard Louvin assure que toute cette histoire est fausse, qu’il n’a “pas grand-chose à (se) reprocher” et que toute cette affaire n’est qu’une "histoire d’argent". Son mari, Daniel Moyne, lui aussi producteur, a répondu par la voix de son avocat. Il nie toutes les accusations "en bloc" et regrette que la libération de la parole déclenchée par l’affaire Duhamel soit vue comme une "aubaine" et un "prétexte à une extorsion de fonds".

Le documentaire "Papion en avier" diffusé ce soir sur France 3.

Un documentaire consacré aux enfants confrontés à des difficultés d’apprentissage. Ils peuvent être dyslexiques, et avoir des difficultés à lire, dysphasiques, c’est-à-dire souffrir d’un trouble du développement de la parole, ou encore dyspraxique, avec des difficultés de coordonner leurs gestes. La réalisatrice Marie Béchaux a passé un an dans l’une des rares écoles spécialisées dans ces troubles de l’apprentissage, en Haute-Garonne. Elle a voulu mettre en lumière ces enfants, qui sont souvent confrontés aux préjugés. Marie Béchaux au micro de Louise Bernard. "Papion en avier", c’est ce soir à 22h50 sur France 3.

Arte planche déjà sur une saison 2 de sa nouvelle série "En thérapie" !

Une deuxième saison est déjà “en gestation” alors que la première sera lancée ce jeudi. C’est ce qu’a révélé Eric Toledano à Eva Roque lors de l’enregistrement du podcast Europe 1 "Serie Land". Le scénariste et réalisateur est aux manettes de l’adaptation de cette série israélienne avec son acolyte Olivier Nakache. "En thérapie" se déroule en 2015, juste après les attentats du 13 novembre. La série suit un psychiatre et les patients qu’il reçoit tout au long de la semaine. Tous ont été, de près ou de loin, affectés par les événements. Devant la caméra, on retrouve Carole Bouquet, Pio Marmai ou encore Mélanie Thierry. 35 épisodes ont été mis en boîte.

"Alice Nevers" n’a peut-être pas dit son dernier mot !

Un double épisode final pourrait être commandé par TF1. La comédienne Marine Delterme a révélé au "Parisien" que la chaîne était ouverte à l’idée de donner une vraie fin à sa série policière. Mais à une condition : il faut que l'écriture soit à la hauteur et que ce double épisode soit suffisamment événementiel. Les scénaristes sont actuellement au travail pour conclure en beauté la série, que TF1 a annulée après 19 saisons.

Ce week-end a été marqué par la disparition d’une icône de la télévision américaine

Le célèbre journaliste américain Larry King est décédé ce week-end à 87 ans. La cause de sa mort n’a pas été dévoilée mais il avait été admis à l’hôpital il y a plusieurs semaines après avoir contracté le Covid. Larry King, un animateur à l’allure bien reconnaissable : grandes lunettes carrées, chemise aux manches retroussées, cravate multicolore et surtout deux larges bretelles apparentes. Tout le week-end, une pluie d’hommages lui a été rendue : de Bill Clinton à Céline Dion. Même Vladimir Poutine a salué son "grand professionnalisme". 

Vous voulez écrire pour le site du magazine "Rolling Stone" Ça va vous coûter de l’argent !

Le magazine américain a discrètement lancé une nouvelle offre assez inattendue. Alors que les titres de presse paient généralement leurs contributeurs, "Rolling Stone" propose l’inverse ! Il invite des "leaders d’opinion" à prendre la plume pour "modeler l’avenir du monde de la culture". En échange, il leur faudra verser la modique somme de 1.600 euros. Le magazine assure qu’une publication dans ses colonnes leur permettra d’être considérés comme des visionnaires et des pionniers. Rien que ça ! Parmi les premières contributions, un lobbyiste du cannabis a publié un article vantant les perspectives de croissance du marché du cannabis. Et le fondateur d’un site de paris en ligne dit tout le bien qu’il pense des paris en ligne. Rien de problématique selon "Rolling Stone", qui assure que le contenu en question est suffisamment bien signalé sur son site pour qu’aucune confusion ne soit possible !